top of page

Histoire

Vous êtes-vous demandé jusqu'où vous pouvez remonter dans l'histoire pour retracer les origines du karaté ?  Certains historiens pensent que le karaté remonte à l'époque d'Alexandre le Grand et même plus loin.

Aux Jeux olympiques grecs de 648 av. J.-C., un sport appelé « pankration » a été introduit.  C'était un sport de soumission "main vide" avec peu de règles.  Les athlètes ont utilisé des techniques de boxe et de lutte, y compris des coups de pied, des prises, des clés d'articulation et des étranglements au sol.  Une traduction approximative du terme pankration signifie «force, puissance et pouvoir».

Le sport répondait à un besoin de forme sportive et combative que la boxe et la lutte ne fournissaient pas.  Il est prouvé que, bien que les événements puissent se terminer par des KO, la plupart des concours de pankration ont été décidés sur la base de la soumission.

L'invasion de l'Inde par Alexandre le Grand en 327 av. J.-C. a rapidement entraîné la propagation du pancrace.  Elle fut reprise par les missionnaires bouddhistes, qui se rendirent compte que cette nouvelle forme combative leur donnait les moyens de se protéger dans leurs déplacements sans aucune arme.

 

Au fur et à mesure que le bouddhisme se répandait de l'Inde à la Chine, d'autres sectes ont saisi l'essence de la « main vide » et en ont modifié la forme en fonction de leurs besoins.

 

Le karaté s'est répandu à travers la Chine, à travers les îles Ryu Kyu et a finalement atteint la masse continentale de la chaîne, Okinawa.

April 15, 1985 Sensei Peter Ciolfi Letter on Para-Karate

1985-April 15 Peter Coilfi Para-Karate Letter.jpg
bottom of page